Les bénéficiaires

Publié le 20 Février 2013

Les bénéficiaires sont, comme le nom l'indique, les personnes qui bénéficient directement ou indirectement de la reconnaissance des compétences par un diplôme.

Au regard des pratiques et de l'organisation, on peut aujourd'hui ébaucher une typologie d'acteurs bénéficiaires.

Le candidat est le bénéficiaire officiel de la VAE. Comme le dit clairement la loi de 2002, la VAE s'adresse à l'individu dans le cadre d'une démarche individuelle et personnelle de reconnaissance des compétences.

Cette dimension est le principe de la démarche. Cependant, celle-ci peut gagner à être coordonnée, dans le cadre de démarches collectives de VAE, et avoir des effets induits  non  seulement pour les candidats mais aussi pour d'autres acteurs.

 

- Les candidats

Le candidat est aussi une catégorie dont on peut établir un début de typologie par rapport à l'organisation.

Le candidat individuel : il est celui réalise sa démarche de sa propre initiativeen interaction ou pas avec tous les autres acteurs de la VAE. C'est à lui que l'organisation et le système de la VAE tente de s'adresser avec plus ou moins de réussite depuis 2002.


Le candidat individuel porté par collectif : il est celui qui réalise la démarche de sa propre initiative, et si ce n'est le cas, du moins avec son accord et sa motivation, mais qui est porté par un collectif. On retrouve ce type de candidat dans les démarches collectives de VAE en entreprise, les branches professionnelle, les projets pour des publics cibles, .. les projets individuels sont coordonnés dans un collectif.

 

S'il existe des collectifs de candidats à l'initiative de projets collectifs de VAE, ces pages sont à leur disposition.

 

- Les employeurs

Au regard des travaux sur des effets de la VAE sur les candidats, on peut admettre que les employeurs sont des bénéficiaires indirects de premier plan. Les effets formatifs et de remotivation sont parmi les plus communément acceptés.

L'organisation et le système de la VAE a du mal à s'adresser aux employeurs et beaucoup d'entre eux comprennent mal le système et ses acteurs.

Pour les employeurs qui le connaissent, Ils n'adhèrent pas toujours aux conditions de la VAE, si leur intérêt ne rejoint pas celui du candidat, et préfèrent s'abstenir.

Au regard des expériences qui se développent, la typologie de ceux qui participent recouvre pour l'instant deux catégories.


Les employeurs à l'initiative de démarches individuelles de salariés. Ce sont ceux qui informent, suggèrent, identifient, initient voire accompagnent administrativement et financièrement la démarche de VAE du salarié. Le projet reste une démarche volontaire du candidat mais l'employeur favorise l'appropriation du dispositif au sein de son établissement. Les employeurs qui relèvent de cette catégorie se rencontrent dans de nombreux secteurs économiques, publics ou privés, en nombre plus ou moins élevé selon les secteurs.


Les employeurs à l'initiative d'une démarche collective de VAE. Ceux-ci peuvent aussi relever de secteurs très différents. On en connaît dans le sanitaire et social, dans l'industrie, dans la grande distribution, dans les PME-PMI, des collectivités territoriales.... L'employeur identifie une problématique de gestion des ressources humaines que la VAE peut résoudre et devient moteur d'une démarche collective. L'organisation y est souvent moins ouverte que pour les démarches individuelles. L'engagement collectif repose souvent sur un nombre restreint de diplômes et sur une organisation de l'accompagnement au dossier plus contrainte dans le temps pour assurer une faisabilité réaliste dans le cadre du fonctionnement de l'entreprise.

Vous pouvez témoigner de vos projets sur ces pages.

 

- Les acteurs institutionnels du système VAE

De part son organisation, la VAE fait intervenir de nombreux acteurs tout au long du processus (voir les pages de ce blog). Tout en étant les acteurs, ils en sont aussi les bénéficiaires indirects. En démontrant leur "utilité", par leurs résultats quantitatifs, ils justifient et assurent le maintien de leur activité. Cette "utilité peut prendre plusieurs formes. Elle peut relever directement de l'insertion et du retour à l'emploi mais peut aussi revêtir la forme d'une élévation du niveau de qualification d'un collectif (entreprise, territoire, publics cibles,...) et plus largement d'une amélioration de l'employabilité.

 

Les acteurs institutionnels qui interviennent dans les projets individuels de VAE. Les acteurs qui interviennent aux différentes étapes de la VAE sont tenus de faire part de leurs résultats quantitatifs pour justifier le maintien de leur activité en lien avec la VAE. Il sont donc également les bénéficiaires indirects de la VAE.

 

Les acteurs institutionnels à l'initiative de projets collectifs. Au dela des intérêts statistiques, développer des projets collectifs permet au chef de file de résoudre des problèmes propres à sa mission première, tout en coordonnant et clarifiant le rôle de la multitude d'acteurs intervenants dans les projets de VAE Tous les acteurs intervenants dans le processus de VAE peuvent développer des démarches collectives de VAE. On peut y trouver des actions collectives de certificateurs, de Pole Emploi, de missions locales , de collectivités locales et territoriales, d' OPCA, etc.

Vous pouvez témoigner de vos projets sur ces pages.

 

Les dynamiques internes du système sont beaucoup étudiées mais pas dans toutes leurs dimensions. Espérons que les dix prochaines années de la VAE sauront nous apporter de nouveaux éclairages.

 

 

 

Nathalie Durand 

Publié dans #Les ACTEURS de la VAE

Repost 0
Commenter cet article